You are currently viewing Compte-Rendu Réunions RP Girac

Compte-Rendu Réunions RP Girac

Cet article est notre fil d’actualité (dernière mise à jour : le 15/01/2024) concernant le rond-point de Girac , fameux giratoire situé au nord de Montpellier à l’embranchement de 3 vois d’accès (dans le triangle des 3 communes que sont Montferrier sur Lez, Clapiers et Prades le Lez) et qui devrait faire l’objet d’un terminus pour la ligne 5 du tram à Montpellier.

Montferrier Ensemble (l’association) fait partie du collectif Girac qui regroupe plusieurs associations des 3 villages concernés.

Avant toute chose …

N’oubliez pas pour celles et ceux qui ne l’ont déjà fait :

 

    • de soutenir financièrement le collectif pour les actions juridiques en cours (la cagnotte est portée par SOS Lez Environnement association membre du collectif) : https://www.helloasso.com/associations/sos-lez-environnement/collectes/soutien-aux-actions-du-collectif-girac-2

On voit bien que ce n’est pas la préoccupation première de notre maire et de son équipe municipale : copie d’écran faite le 19 avril 2023.

Une image qui montre le désintérêt voire l'acceptation du projet de la Métropole par l'équipe municipale ....

Donc si vous voulez suivre les actions du Collectif Girac dont fait partie Montferrier Ensemble, c’est sur cette page que cela se passe.

Les actions / réunions

 

    • On ajoute ici une vidéo de la Métropole pour mieux comprendre le fonctionnement du futur du rond-point.
    • Le 13 décembre, le tribunal administratif a débouté le référé du collectif. Le collectif souhaite faire un appel auprès du Conseil d’Etat. Cela a été fait par un cabinet parisien le 04/01/2024.

    • Le 1er décembre un dépôt en référé suspension a été fait par le collectif pour faire stopper les travaux en cours sur le rond-point de Girac. Article le 3 décembre dans Midi-Libre. Si vous souhaitez lire les conclusions des 2 parties, n’hésitez pas à les demander. Pour les amateurs de texte juridique.

    • Réunion publique à la salle du Dévézou le 16/10/2023 : point de situation par le collectif Girac sur les actions passées et en cours (notamment les actions judiciaires). Vous trouverez ici le support de présentation de la réunion. 3 points ont été abordés hier :

       

        • La concertation avec la Métropole

           

            • Après un bref rappel des différents échanges avec la Métropole, le collectif Girac par la voix de Jean-Michel Hélary (président de SOS Lez Environnement) a rappelé la nature des échanges qui ont eu lieu cet été en présence de Michaël Delafosse le 23 juillet. C’est la seule et unique véritable réunion de concertation qui ait eu lieu. Les 3 propositions alternatives ont pu être présentées. La réponse effectuée par la Métropole est un argumentaire sur le rejet des propositions se basant sur des faits non avérés (par exemple : aucune des propositions ne sort du cadre territorial de la DUP -> pas de nouvelle emprise au sol / respect des zones protégées).

        • Les actions sur le terrain et dans les média :

           

            • Lors d’un tractage au rond-point d’Agropolis qui a eu lieu

            • Lors de la pose symbolique des rails du tram 5 à Saint-Eloi le 24 juin (https://www.francebleu.fr/infos/transports/le-premier-rail-de-la-ligne-5-du-tramway-est-pose-a-montpellier-2617760)

        • Les actions juridiques :

           

            • 2 recours sont instruits actuellement contre la DUP de la Métropole et contre l’autorisation d’aménager délivré par la mairie de Clapiers. Ces recours sont forcément amiables dans un premier temps, puis de nature contentieuse si le premier recours ne trouve pas d’issue positive pour les parties. Chaque étape est à minima longue de 2 mois. Pour l’instant, le collectif attend les retours des recours amiables.

            • Préparation d’un référé pour bloquer les travaux si ils viennent à commencer. En effet, il est très difficile de stopper un projet lorsque les travaux sont bien avancés. Le référé est une procédure judiciaire utilisé pour stopper toute action qui serait irréversible même si elle venait à être suspendu plus tard.

    • Le 24 juin, une action pour manifester notre opposition au projet du rond-point de Girac doit avoir lieu lors de la connexion des rails de la ligne 1 et de la ligne 5 à l’hôpital Saint-Eloi. Pour plus d’infos en temps réel, on vous invite à suivre l’actualité sur le groupe WhatsApp dédié (vous pouvez toujours nous demander de vous y inviter).

    • Lettre ouverte à Michael Delafosse maire de Montpellier et président de la Métropole : lire la lettre ouverte rédigée par le Collectif GIRAC sur le site change.org. Cette lettre ouverte existe sous 2 formes : celle rédigée par le collectif et celle publiée par la Gazette de Montpellier qui se permet de modifier le courrier sans en prévenir les auteurs.

    • Question orale posée lors du conseil municipal de Montferrier sur Lez du jeudi 13 avril 2023 :

       

        • Le Collectif GIRAC a organisé une réunion publique le mercredi 29 mars à Prades afin de présenter ses 3 projets alternatifs ; la Métropole a organisé une réunion publique le mardi 4 avril en présentant le projet déjà connu et qui ne convient toujours pas à nombre de personnes, mais semble convenir aux élus présents ce jour-là. Toutes et tous étaient à la tribune avec le Président Delafosse et J. Frêche, VP, et aucun n’a manifesté sa désapprobation face au projet présenté par la Métropole. D’ailleurs, lors des réunions publiques, vous n’intervenez jamais ou si peu, ce qui est forcément préjudiciable à la commune puisque vous ne portez pas la voix des montferrierains. D’autres réunions de présentation de ce projet GIRAC, à l’initiative de la Métropole, avaient déjà eu lieu dans chaque commune et, lors de chacune de ces réunions nous en avons appris un peu plus sur le projet imposé le 4 avril. Mme le maire, certes nous avons voté une motion contre ce projet en conseil municipal le 12 décembre 2022, mais cela n’est pas suffisant. Nous vous demandons d’organiser rapidement une réunion publique sur Montferrier au DEVEZOU pour les habitants de la commune seulement. Ce sujet important et vital pour l’avenir de notre commune doit être clarifié et débattu. Il pose également, de manière implicite, la question du rôle de conseiller communautaire que vous êtes, seule représentante de la commune et des habitants de Montferrier/Lez au sein de la Métropole.

        • Réponse de Mme le Maire Brigitte Devoisselle : NON à une réunion publique pour les habitants de Montferrier. Il y avait peu de Montferriérains à la réunion de Clapiers. On est déjà au courant de tout. Ne s’est pas positionnée contre car elle sait que l’« on va dans le mur ». C’est au Collectif GIRAC de s’en occuper.

    • Réunion publique organisée par la Métropole le mardi 4 avril 2023 à 18h, à Clapiers (salle J-L Barrault) pour présenter son projet : la Métropole reste sur son projet et l’impose.

       

        • La réunion annoncée par cet article dans le Métropolitain

        • Un compte-rendu fait par Vivons Montferrier, association faisant partie du collectif au même titre que Montferrier Ensemble

    • Réunion publique organisée par le Collectif GIRAC le mercredi 29 mars 2023 à 19h30 au foyer rural de Prades-le-Lez. Présentation des 3 projets alternatifs. Article dans Midi-Libre du 24 mars 2023.

    • Réunion entre les membres du Collectif GIRAC et la Métropole le 22 mars 2023 : Lors de la réunion très tendue que le Collectif a eu avec la Métropole, 4 maires étaient présents : Clapiers, Jacou, Montferrier, Prades, ainsi que J. Frêche, VP aux Mobilités. Le maire de Jacou, M. Calvat est beaucoup intervenu dans le sens de la Métropole dont il est 1er Vice-Président chargé des finances. Il a monopolisé la parole presque autant que Julie Frêche, la VP aux Mobilités. Le maire de Clapiers, M. Penso, est intervenu vigoureusement et intelligemment au sujet des navettes de bus. Le maire de Prades, F. Brau, est intervenue pro domo au sujet des pistes cyclables. La maire de Montferrier n’a pas pris la parole. Durant le dernier quart d’heure, chacun des trois projets, initié par le Collectif, a été présenté en 5mn. Pas de commentaire mais nous n’en pensons pas moins …

    • Réunion publique du 28/11/2022 : cette réunion était annoncée comme la réunion qui devait clôturée la phase d’échange avec la population (les 3 réunions publiques avec les techniciens de la Métropole dans les 3 villages). Cette réunion du 28/11 a été annulée par la Métropole. La raison invoquée : pas suffisamment de délai par rapport aux 3 réunions publiques pour répondre à toutes les questions qui ont été posées. Cela ressemble étrangement à un gain de temps pour pousser vers la fin de l’année (la trève des fêtes démarre généralement le 15/12) voire le début de l’année prochaine. Et pendant ce temps-là, les travaux avancent …

    • Réunion publique le 23/11/2022 organisée par les conseillers municipaux d’opposition de Prades le Lez réunis dans le groupe Facebook Citoyens de Prades le Lez. Se rapprocher auprès de ce groupe via leur page Facebook (voir le lien en bas de page) pour en savoir plus sur les modalités et l’objectif de cette réunion. Mais il nous semble important que cette réunion ébauche les actions à venir du collectif. Le temps n’est plus à la discussion mais à l’action collective.

Les schémas pour comprendre

Voici les schémas qui ont été présentés lors des 3 différentes réunions :

Vue d'ensemble du projet métropolitain du rond-point de Girac.

 

Vue d’ensemble du projet d’aménagement du rond-point de Girac – déjà présenté le 5/12 à Montferrier sur Lez

Notre commentaire : on voit bien la suppression du flux automobile de Prades le Lez vers Clapiers ainsi que celui en provenance du rond-point Agropolis en direction de Prades le Lez. Ces 2 flux directs aujourd’hui, ont des solutions de contournement qui passent par le rond-point d’Agropolis pour le 1er cas et par le rond-point de Botanic pour le 2nd.

Vue du rond-point Agropolis à l'entrée de Montferrier sur Lez avec l'arrivée de la ligne 5 du Tram

 

Vue d’ensemble de l’aménagement du rond-point Agropolis – présenté à la réunion de Clapiers du 16/11

Commentaire : c’est le dernier schéma qui a été présenté lors de la réunion de Clapiers. 2 petits-ronds points de part et d’autre de l’axe RM65 qui passe en surplomb. Qui a dit que la France était le pays des ronds-points ? La taille du rond-point actuel permettait une certaine fluidité. Le rétrécissement avec le passage du tram va occasionner des longues files d’attente aux heures de pointe de circulation. Il n’est pas bien compliqué de comprendre qu’un 2ème goulet d’étranglement va se former à cet endroit.

Si vous avez des problèmes de compréhension sur ces schémas, n’hésitez pas à nous poser vos questions par l’intermédiaire de notre formulaire de contact.

Réunion 19/11 à Prades le Lez

De nouvelles images ont été présentées notamment pour le report des flux. Nous nous excusons de la qualité pitoyable de ces éléments (pas de document électronique fourni par la Métropole) : ce sont des photos prises en séance avec les défauts que cela comporte.

Report des flux Nord / Sud

Les liens de contournement du rond-point de Girac dessinés sur une carte.

 

Flux automobile dans le sens Nord / Sud

En gros il faut comprendre que les flèches bleues sont toutes les possibilités offertes au flux automobile en provenance du nord (Prades le Lez mais surtout les communes comme Le Triadou ou Saint Mathieu de Tréviers). La RM145 est la route qui part de Prades le Lez passe derrière la zone du Nouau (Intermarché) et va retomber au sud d’Assas permettant d’aller vers Teyran ou Jacou / Clapiers. Il est certain que le flux du Nord va emprunter cette voie pour toutes les personnes qui chercheront à aller vers Castelnau le Lez, le Crès, Vendargues, Saint Aunès soit la couronne Est de Montpellier.

Report des flux Sud / Nord

Flux de contournement dans le sens Sud-Nord pour éviter le rond-point de Girac.

 

Flux dans le sens Sud / Nord

La Métropole parie sur une utilisation de la route de Ganges et de la déviation de St Gély du Fesc pour les gens qui viendront de l’ouest de Montpellier et qui voudront rejoindre Prades le Lez ou les villages au-dessus.

Aménagement au pied du zoo de Lunaret

La ligne 5 du tram aux abords du CIRAD à Lavalette

 

Ligne de Tram en rouge dans le quartier du CIRAD à Lavalette

Le schéma mérite des précisions pour savoir si les voies de circulation seront à sens unique. Par exemple, depuis le lycée Frédéric Bazille vers le rond-point Louis Malassis : double circulation ou sens unique ? Pour l’instant le plan de circulation ne semble pas définitif.

Aménagement du pont de Clapiers

Aménagement du pont de Clapiers sur le Lez pour l'arrivée du tram au rond-point de Girac

 

Vision vers Clapiers au dessus du rond-point d’Agropolis

Seule certitude : la voie verte (cyclable / piéton / mobilité douce) se fera côté gauche du pont. Il semblerait qu’un passage souterrain réservé à ces mobilités permettrait de rejoindre la station de tram et le parking.

Vous trouverez ici le compte-rendu complet de la réunion fait par la présidente de Montferrier Ensemble.

Réunion 16/11 à Clapiers

Compte-Rendu effectué par Clapiers en Transition sur sa page Facebook. Nous copions / collons le contenu de cette publication Facebook en l’état pour celles et ceux qui n’ont pas Facebook. Un des membres de Montferrier Ensemble était présent à cette réunion et nous a confirmé les éléments de ce résumé.

Début de la réunion Métropole sur le terminus de la L5 de tramway à Clapiers (enfin à 1Km du centre village): bcp de monde, trop peu de chaises…Des Clapiérois.e.s très remonté.e.s. Le manque de concertation est flagrant: tout est quasiment déjà décidé concernant la RM65 au niveau de Girac avec la disparition du rond point actuel (les appels d’offre sont passés). Les cyclistes se retrouvent globalement satisfaits dans le schéma prévu. Les riverains du Fesquet un peu moins avec le possible afflux de véhicules venant tourner au Fesquet pour aller vers Prades (+20 véhicules???). Les comptages datent de 2018 (et la DUP d’un peu moins de 10 ans), les chiffres donnés sont imprécis (2150 véhicules/jour au Fesquet). M Martinez (3M) promet de donner les chiffres actualisés et les simulations à la prochaine réunion avec le collectif regroupant plusieurs associations dont #clapiersentransition . Peu d’élus majoritaires présents, les quelques présents prétendants être tenus à l’écart des décisions par la #montpelliermediterraneemetropole : ambiance … Une voie réservée pour les futures navettes de bus est évoquée en toute fin de réunion (théoriquement faisable et peu onéreux) ainsi que la piste cyclable au Sud du Fesquet reliant le Fesquet au tunnel de Navitau (entrée de Castelnau-le-Lez ; en 2023 selon un responsable de 3M). Ce ne sera pas le plus direct mais peut être le plus sécurisé. La RM 65 restera à une voie après le Fesquet en direction du Sud-Est ce qui n’est pas cohérent avec le fait qu’avant et après elle est en 2*2 voies. Quel intérêt à ces variations du nombre de files, je m’interroge….Ou alors les décideurs ont pris conscience que l’ère du tout voiture est finie et que, en 10 ans, la donne a changé. Mais que peut-on faire pour réduire le trafic de transit qui pollue, insécurise et nuit de manière sonore à Clapiers?

Réunion 5/11 à Montferrier sur Lez

Sont présents pour exposer le projet plusieurs personnes de la Métropole dont Mr José Martinez, responsable du pôle Tram.

Organisation

Une fois de plus, on se demande si il n’y a pas une volonté de la part de la Métropole et de la municipalité pour que rien ne soit facilité pour les auditeurs dans ce genre de réunion.

Un petit florilège :

 

    • Pas de micro

    • Pas d’estrade pour surélever les schémas présentés

    • Pas de projection sur un écran

    • Pas de MC qui pourrait gérer correctement les prises de parole évitant certains de beugler alors que des réponses sont apportées par les interlocuteurs. Une véritable cacophonie qui rend vite insupportable la réunion.

Sur le fond

Nous n’avons pas appris grand chose de nouveau.

La seule information donnée par Mr Martinez (chargé du projet Tram à la Métropole) est la raison du refus du projet initial. Il a évoqué une commission qui rend décision auprès du préfet sur les aspects sécuritaires de tous les transports en commun. Cette commission aurait émis un avis négatif sur le projet à cause d’une accidentologie qui aurait pu être élevé du fait des croisements de flux sur le giratoire. De ce fait, le Préfet a retoqué le projet initialement prévu et objet de la DUP. Il est étonnant de voir que ce refus ne casse pas la DUP renvoyant tout le monde a une nouvelle mouture du projet réalisé en concertation et non entre un petit quarteron de techniciens de la Métropole et d’élus non concernés par le projet (les maires à minima).

Il est désolant de voir que ces infos (1 schéma présenté voir copie ci-dessus) ont été présentées au public le 5/11 pour la première fois. Les élus présents à la commission Mobilités (dont Jean-Paul Bord fait partie) en avaient été informés début avril 2022 mais avec la demande expresse de ne rien diffuser. 7 mois pour informer la population : on est presque dans les ratios du régime nord-coréen. Et toujours pas de position officielle de Mme le Maire sur son opposition officielle au projet (toujours pas de motion votée en conseil municipal à ce jour). La duplicité de l’équipe municipale est évidente.

Pour info

Suite à la réunion de présentation faite par SOS Lez Environnement le 14 octobre, il s’est organisé un collectif d’associations pour défendre les diverses positions des habitants des 3 villages concernés (Montferrier sur Lez, Prades le Lez et Clapiers).

Ce collectif est mené par SOS Lez Environnement et compte les associations ou représentations suivantes :

 

    • L’ARBAM (Association des riverains du chemin des Baumes et de l’Ayre des Masques – Montferrier sur Lez)

Partager sur vos médias sociaux

Cette publication a un commentaire

Laisser un commentaire