You are currently viewing Compte-Rendu Réunion Publique Voie Verte

Compte-Rendu Réunion Publique Voie Verte

Ce lundi soir, la grande salle du Devezou était pleine, des chaises ont même été ajoutées au dernier moment : comme quoi, quand le sujet intéresse, les habitant(e)s se déplacent et posent des questions.

Une réunion publique pour quoi ?

Cette réunion publique, « organisée par la Métropole » (dixit B. Devoisselle en introduction), entrait dans une démarche participative intervenant dans le cadre d’une concertation publique. Elle a rassemblé les instigateurs du projet Montpellier Méditerranée Métropole dont c’est la compétence et la commune de Montferrier/Lez sur laquelle le projet se déroule.

L’objectif était de présenter le projet de voie verte entre les ronds-points de Fescau et de Caudalie, avec l’élargissement du pont du Lez.

Après une présentation par J. Frêche, F. Lafforgue et M. Pic, les questions ont été nombreuses et ont porté sur de multiples points : passerelle, circulation des vélos, conflits cyclistes/piétons, traversée de la route de Mende, etc.

Mais, malgré les nombreuses questions concernant cet aménagement, cette réunion était plus une présentation d’un projet déjà « ficelé » par les instigateurs du projet, une réunion d’information qu’une démarche participative impliquant les habitants de la commune concernée et notamment leurs suggestions, leurs avis et remarques afin d’en tenir, éventuellement, compte. D’ailleurs, à chaque question posée la réponse était déjà prête, exemples :

  • Une passerelle au lieu de l’élargissement bilatéral du pont ? impossible car la zone inondable est très large ;
  • Le pont est un ouvrage historique, seul pont sur le Lez du 18e siècle, mais pas classé, sera-t-il protégé ? Non, les parapets seront détruits afin de permettre l’élargissement du pont.
  • Etc.

Sauf à un moment où l’on a appris, au détour d’une question, que la route D 17/ex-route de Clapiers qui va jusqu’au rond-point de Girac allait servir presque exclusivement pour le Parking+Tram et par voie de conséquence allait surcharger la route de Mende, ce qui n’est pas du tout ce qui avait été validé lors du vote sur la ligne 5 du tram initialement.
À suivre…

Au final, chaque participant a pu constater que le projet était déjà prêt et que cette réunion publique s’inscrivait dans un process obligatoire afin de poursuivre les aménagements restants sur cette portion de voie cyclable à savoir l’élargissement du pont du Lez et la poursuite de la piste cyclable entre le RP de Fescau et le RP de Caudalie, l’ensemble nécessitant une DUP Déclaration d’Utilité Publique.

Il est navrant de constater également, lors de cette réunion, la quasi absence de prise de parole de Mme la Maire (hormis au début et la fin).

Les mobilités à Montferrier sur Lez on en parle ?

Au final, le public nombreux attendait plus et particulièrement une présentation plus globale de la circulation et des mobilités à venir sur Montferrier et ses alentours proches (RP de Girac notamment).

Une réunion publique, organisée par la Mairie de Montferrier/Lez, serait la bienvenue. Elle serait une « vraie » réunion de concertation afin d’écouter et de prendre en compte, dans la mesure du possible, les demandes, propositions et revendications des habitants concernés : ce serait la moindre des choses.

Car, si la Métropole a la compétence pour la réalisation des projets, la commune, sur laquelle ces projets sont réalisés, doit indiquer ses priorités à la Métropole et participer activement à leur réalisation. Cette réunion pourrait être calée au plus tôt et au plus tard courant septembre.

Partager sur vos médias sociaux

Cet article a 2 commentaires

  1. Toutain Elisabeth

    Merci de tenir au courant ceux qui malheureusement n’ont pu assister à la réunion publique.
    Apparemment le bilan est bien décevant du point de vue démocratique.
    Je comprends que pour le moment aucune initiative municipale n’est envisagée pour consulter la population de Montferrier et faire remonter les conclusions à la Métropole.
    Lors de la réunion du Conseil Municipal du 30 juin, serait-il possible d’aborder ce point parmi les questions diverses?

Laisser un commentaire